Rechercher

Mathilde et Lucien prennent le thé chez Marcel.


Vous vous rappelez la tante Léonie dans Du côté de chez Swann ? C’est chez elle que le narrateur vient passer ses vacances dans le petit village de Combray. En réalité, Marcel Proust transpose ses souvenirs d’enfance : la tante Léonie de La Recherche, c’est Elisabeth Amiot, la sœur du père de Marcel, et Combray, c’est Illiers, un village d’Eure-et-Loir, à 25 km de Chartres. Marcel Proust y a effectivement passé ses vacances depuis l’âge de six ans. Il y reviendra une dernière fois en 1886.

Pour retrouver les lieux évoqués, laissez-vous guider par le site du village, qui depuis 1971 a pris le nom officiel d’Illiers-Combray, pour que la réalité rejoigne la fiction :

http://www.illiers-combray.com/lieux-proustiens.html

Très bien, me direz-vous, mais pourquoi donc parler ici de Marcel ?

Parce que la municipalité d’Illiers-Combray organise les 19 et 20 septembre prochains des journées littéraires et que j’aurai le plaisir d’y participer le samedi 19 septembre pour présenter mes romans : La Fille de l’Ours, Château La Fugue et peut-être Hareng au sang, s’il est sorti.

Une invitation chez Marcel, ça ne se refuse pas ! 😊

37 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout