Rechercher

Le labo du cuistot : Saint-Jacques au chorizo et velouté de topinambours.

Vous l'avez vu : à la fin de Mi-Fugue, Mi-Raisin, comme à la fin du Hareng est un plat qui se mange froid, il y a quelques bonus. Parce que Mathilde et Lucien sont de fins gourmets, l'un d'eux, le labo du cuistot, vous propose une recette en relation plus ou moins étroite avec l'intrigue du roman.

La recette est donc dans les annexes du roman (Le Hareng est un plat...), mais pour les photos, c'est ici !

Voilà donc les illustrations des Saint-Jacques au chorizo et velouté de topinambours.


Topinambours et échalote.
Chorizo et Saint-Jacques.
Velouté de topinambours, crème fraîche et chorizo...

ça fritoune...
à table !

10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout