Rechercher

La Fille de l'Ours, carnet de voyage n°2

L'histoire commence donc dans le Montana, dans un petit village imaginaire que j'ai nommé Little Creek, au nord d'Helena. Helena existe bel et bien, c'est même la capitale du Montana. Comme je le raconte, c'est une ville qui est née de la ruée vers l'or, en 1864, quand des prospecteurs découvrirent un filon dans un ruisseau au fond d'un ravin, celui de la dernière chance, The Last Chance Gulch... En une vingtaine d'années, le gisement rapporta plus de 3,5 milliards de dollars et Helena fut un temps une des villes les plus riches des États Unis. C'est aujourd'hui une petite ville de 30 000 habitants, une des plus petites capitales fédérales, mais une des villes les plus peuplées du Montana.

Helena rappelle son histoire à tous les coins de rue. Dans le quartier de Last Chance Gulch, en plein centre ville, un ruisseau reconstitué au milieu d'une rue piétonne évoque l'épopée des prospecteurs.




Pour la troisième étape de ce voyage, nous quitterons la ville... into the wild !


14 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout